Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 12:23

Je sais pas vous mais moi je me poile tous les jours devant cette polémique sur le petit bandeau « manger bouger ». Soyons honnêtes, il énerve moins le spectateur par son caractère moralisateur que parce qu’il cache les cuisses galbées de l’écervelée  qui fait dédicacer son Kinder Bueno à un athlète déguisé en Incognito plutôt que de lui céder servilement (message caché : le Kinder Bueno trouble l’ordre de tes priorités, ne le consomme pas en cours de baby-sitting, tu risques fort de te retrouver à lire Oui-Oui en vacances à une pizza quatre fromages pendant que bébé bronze dans le four). C’est vraiment nous prendre pour des greluches que penser qu’un bandeau à moitié transparent qui défile trop vite pour qu’on s’y attache et pas assez pour rendre le pot de 500mL de Ben&Jerry puisse changer les comportements. Autant consacrer une partie du budget de l’Etat à faire des pubs avec effets spéciaux qui convaincront les gamins que les haricots en fait c’est des frites vertes. Et molles, d’accord.

 Sinon j’ai pour projet d’ouvrir le parc National de la Greluche. Astérix et Disney, c’est ringard, et après constation du nombre d’andouilles de 1année qui ont débarqué la nuit dernière dans les douves de l’Interasso en robes ralatouffe et en  ballerines - alors que quand même on avait pas vu une gadoue pareille depuis l’activité « Déluge et Reproduction » du brave Noé - je me dis que quand bien même mon parc serait situé dans la Diagonale du Vide qui englobe Cormontreuil, il y aurait du public : Reims se surpeuple en greluche. Alors après il faut intelligemment penser les activités pour ne pas trop déranger la frange des clônes de Jessica Simpson. Et remplacer  l’inénarrable hotdog-pomme d’amûr, formule à 13€50, par des salades roquette/batavia, bien plus nourrissantes. Faire le grand saut bien calé dans un petit wagon en forme de Wonderbra ! Se faire peur dans l’Antre de la Greluche, où les rails serpentent dans le noir en croisant la route de Tara Reid pas maquillée, de Melanie Griffith au réveil (c’est là que le collagène en surpopulation s’exprime le mieux) ! Sauter à l’élastique dans une cuve,  déguisée en Neurone de Greluche, pour voir se que ça fait d’errer tout seul dans une boîte crânienne à la recherche de connexions improbables avec l’intelligence ! Bien sût, tarif réduit pour les bandes qui arrivent en se tenant par la main en gloussant (penser à établir un gloussomètre). Bref, tant de champs à explorer.  Ca me fatigue d’avance, je vais aller étudier notre nouveau gouvernement.  

 

Flash News: si Juppé a triomphé d’une condamnation et d’un exil, on saluera l’instinct de survie de Roselyne Bachelot qui a survécu à l’exil des cachalots de la Baltique. Investissez dans les lunettes de soleil, les tailleurs qui piquent les yeux sont de retour au gouvernement.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Mouette - dans wizlamouette
commenter cet article

commentaires

tibus 18/05/2007 14:28

Ca me fait penser a une tranche de (ma) vie: ce matin, en allant acheter mes tennis, je me fais aborder par une vendeuse... Jusque là, rien d'anormal, a priori j'étais dans un magasin.
SAUF QUE, dans un accès de sociabilisation, j'ai malencontreusement évoqué le doux nom de Reims. Après moult effusions de joie, de cris et de hurlement la vendeuse m'avoue tout: elle vient de Châlons en Champagne, et ca fait une éternité qu'elle n'a pas vu un Marnais, elle est trop heureuse... Moi, n'osant pas lui gâcher sa joie en lui disant que Reims, je n'y suis que 2 jours par semaine, que s'il lui plaisait, j'aimerais mieux qu'elle ne me traite pas de Marnais, et que la caisse c'est où?-, je me suis contenté de lui demander ce qu'elle faisait à Paris...
REPONSE: "il faut bien travailler pour vivre..."
Voilà, la diagonale du vide, ca pique pas que les narines...

drin' 18/05/2007 14:20

Au fait j'ai une offre de job qui tient toujours pour toi:
dialoguiste dans notre nouvelle série. Dis ui! euh.. oui.